Partage

“Les crimes passionnels n’existent pas”

Arianna Sanesi / Lydie Bodiou / Frédéric Chauvaud

aux éditions d’une rive à l’autre

Ă©ditions d’une rive Ă  l’autre

PODCAST - Interview de Arianna Sanesi, auteure photographe, de Lydie Bodiou, historienne et maître de conférence d’histoire ancienne à l’université de Poitiers, et de Frédéric Chauvaud, historien et professeur d’histoire contemporaine à l’université de Poitiers - spécialiste de l’histoire de la justice, de la violence, des femmes et du corps ; auteurs du livre Les crimes passionnels n’existent pas aux éditions d’une rive à l’autre, par Anne-Frédérique Fer, enregistrement réalisé par téléphone, entre Paris et Poitiers, le 26 février 2021, durée 52’05. © FranceFineArt.
(Capture d’écran réalisée lors de l’enregistrement par visioconférence)

PODCAST –  Interview de Arianna Sanesi, auteure photographe,
de Lydie Bodiou, historienne et maître de conférence d’histoire ancienne à l’université de Poitiers,
et de FrĂ©dĂ©ric Chauvaud, historien et professeur d’histoire contemporaine Ă  l’universitĂ© de Poitiers – spĂ©cialiste de l’histoire de la justice, de la violence, des femmes et du corps ; auteurs du livre Les crimes passionnels n’existent pas aux Ă©ditions d’une rive Ă  l’autre,

par Anne-Frédérique Fer, enregistrement réalisé par téléphone, entre Paris et Poitiers, le 26 février 2021, durée 52’05. © FranceFineArt.
(Capture d’écran réalisée lors de l’enregistrement par visioconférence)


Double ouverture de Les crimes passionnels n’existent pas photographies de Arianna Sanesi / textes de Lydie Bodiou et Frédéric Chauvaud aux éditions d’une rive à l’autre. © éditions d’une rive à l’autre. Photographie © Arianna Sanesi.
Double couverture de Les crimes passionnels n’existent pas photographies de Arianna Sanesi / textes de Lydie Bodiou et Frédéric Chauvaud aux éditions d’une rive à l’autre. © éditions d’une rive à l’autre. Photographie © Arianna Sanesi.
Page du livre ouverture de Les crimes passionnels n’existent pas photographies de Arianna Sanesi / textes de Lydie Bodiou et Frédéric Chauvaud aux éditions d’une rive à l’autre. © éditions d’une rive à l’autre. Textes © Lydie Bodiou et Frédéric Chauvaud.
Page du livre Les crimes passionnels n’existent pas photographies de Arianna Sanesi / textes de Lydie Bodiou et Frédéric Chauvaud aux éditions d’une rive à l’autre. © éditions d’une rive à l’autre. Textes © Lydie Bodiou et Frédéric Chauvaud.
Page du livre ouverture de Les crimes passionnels n’existent pas photographies de Arianna Sanesi / textes de Lydie Bodiou et Frédéric Chauvaud aux éditions d’une rive à l’autre. © éditions d’une rive à l’autre. Textes © Lydie Bodiou et Frédéric Chauvaud.
Page du livre Les crimes passionnels n’existent pas photographies de Arianna Sanesi / textes de Lydie Bodiou et Frédéric Chauvaud aux éditions d’une rive à l’autre. © éditions d’une rive à l’autre. Textes © Lydie Bodiou et Frédéric Chauvaud.
Arianna Sanesi, Série I would like you to see me. © Arianna Sanesi - Livre Les crimes passionnels n’existent pas photographies de Arianna Sanesi / textes de Lydie Bodiou et Frédéric Chauvaud aux éditions d’une rive à l’autre.
Arianna Sanesi, SĂ©rie I would like you to see me. © Arianna Sanesi – Livre Les crimes passionnels n’existent pas photographies de Arianna Sanesi / textes de Lydie Bodiou et FrĂ©dĂ©ric Chauvaud aux Ă©ditions d’une rive Ă  l’autre.
Arianna Sanesi, Série I would like you to see me. © Arianna Sanesi - Livre Les crimes passionnels n’existent pas photographies de Arianna Sanesi / textes de Lydie Bodiou et Frédéric Chauvaud aux éditions d’une rive à l’autre.
Arianna Sanesi, SĂ©rie I would like you to see me. © Arianna Sanesi – Livre Les crimes passionnels n’existent pas photographies de Arianna Sanesi / textes de Lydie Bodiou et FrĂ©dĂ©ric Chauvaud aux Ă©ditions d’une rive Ă  l’autre.

Extrait du communiqué de presse

« Aujourd’hui, dans un contexte marqué à la fois par l’essor récent du mouvement #MeToo et par la comptabilité macabre des femmes mortes sous les coups de leurs conjoints égrenée dans les médias, il convient de rappeler que le féminicide existe avant le mot. Le passé regorge de femmes assassinées seulement en raison de leur sexe. Toutefois, le crime n’était pas saisi dans sa singularité, il était invisible, noyé dans l’ensemble des meurtres et assassinats, il faut donc replacer le phénomène en perspective.

Si des femmes ont été brutalisées, violées, réduites en esclavage, torturées, tuées depuis des siècles, les logiques de leur mise à mort sont spécifiques : elles ne sont pas tuées de la même manière que les hommes, ni avec la même intensité ni avec une ampleur similaire. »

Extrait du texte de Lydie Bodiou et de Frédéric Chauvaud





Le travail photographique, « I would like you to see me » réalisé par Arianna Sanesi, en 2015, sur le féminicide en Italie, alors que ce terme était pratiquement inconnu et que le phénomène était largement ignoré par les médias, est le point de départ de ce livre et de la rencontre entre les photographies d’Arianna et le texte des historien.nes Lydie Bodiou et Frédéric Chauvaud. Leur dialogue crée un éclairage indispensable pour qui veut comprendre comment les mots et les images proposent de nouvelles perspectives sur l’un des problèmes les plus importants de notre temps : le féminicide et les violences domestiques.






Les auteurs 



Arianna Sanesi, photographe italienne installée à Paris.

Après un master en histoire de la photographie à l’université de Bologne. Elle travaille de ombreuses années comme assistante de Ferdinando Scianna, journaliste et photographe italien (Magnum Photos). Elle se dédie entièrement au récit visuels, et se concentre sur les thèmes sociaux et culturels.

En 2015, elle reçoit une bourse du festival international Photoreporter en Baie de Saint-Brieuc pour travailler sur le thème des féminicides en Italie. Elle y expose son travail en octobre 2015 et, depuis, dans de nombreux festivals et galeries.

Elle travaille actuellement sur plusieurs projets et a crĂ©Ă©, avec Francesca Loprieno, L’esprit d’escalier, un binĂ´me artistique qui s’occupe de crĂ©ation, d’édition et de projets pĂ©dagogiques. 



Lydie Bodiou, historienne. 

Maître de conférence d’histoire ancienne à l’université de Poitiers, ses travaux portent sur l’histoire des femmes et du genre, l’histoire du corps et des pratiques sociales et culturelles et particulièrement sur les violences faites aux femmes.

Elle est l’auteur de plusieurs ouvrages dont dernièrement L’ Antiquité écarlate. Le sang des Anciens en collaborations (PUR, 2017) et elle a dirigé le Dictionnaire du corps dans l’Antiquité (PUR, 2019).



Frédéric Chauvaud, historien.

Professeur d’histoire contemporaine Ă  l’universitĂ© de Poitiers et spĂ©cialiste de l’histoire de la justice, de la violence, des femmes et du corps, il a publiĂ© une dizaine de livres dont rĂ©cemment Pranzini, tueur de femmes (Georg Ă©ditons, 2019) et dirigĂ© en collaboration une quarantaine d’ouvrages : Les veuves (Publications de la Sorbonne, 2019), Les corps grotesques (PUR, 2019), Les corps dĂ©faillants (Imago, 2019).



Lydie Bodiou et FrĂ©dĂ©ric Chauvaud ont publiĂ© ensemble : Le corps en lambeaux. Violences sexuelles et sexuĂ©es faites aux femmes (PUR, 2016), Le FĂ©minicide. Histoire et actualitĂ©s (Hermann, 2019) et Les violences en famille. Histoire et actualitĂ©s (Hermann, 2020)



Conception graphique et typographie : Juanma Gomez 

Arianna Sanesi, Série I would like you to see me. © Arianna Sanesi - Livre Les crimes passionnels n’existent pas photographies de Arianna Sanesi / textes de Lydie Bodiou et Frédéric Chauvaud aux éditions d’une rive à l’autre.
Arianna Sanesi, SĂ©rie I would like you to see me. © Arianna Sanesi – Livre Les crimes passionnels n’existent pas photographies de Arianna Sanesi / textes de Lydie Bodiou et FrĂ©dĂ©ric Chauvaud aux Ă©ditions d’une rive Ă  l’autre.
Arianna Sanesi, SĂ©rie I would like you to see me. © Arianna Sanesi – Livre Les crimes passionnels n’existent pas photographies de Arianna Sanesi / textes de Lydie Bodiou et FrĂ©dĂ©ric Chauvaud aux Ă©ditions d’une rive Ă  l’autre.
Arianna Sanesi, Série I would like you to see me. © Arianna Sanesi - Livre Les crimes passionnels n’existent pas photographies de Arianna Sanesi / textes de Lydie Bodiou et Frédéric Chauvaud aux éditions d’une rive à l’autre.
Arianna Sanesi, SĂ©rie I would like you to see me. © Arianna Sanesi – Livre Les crimes passionnels n’existent pas photographies de Arianna Sanesi / textes de Lydie Bodiou et FrĂ©dĂ©ric Chauvaud aux Ă©ditions d’une rive Ă  l’autre.
Arianna Sanesi, SĂ©rie I would like you to see me. © Arianna Sanesi – Livre Les crimes passionnels n’existent pas photographies de Arianna Sanesi / textes de Lydie Bodiou et FrĂ©dĂ©ric Chauvaud aux Ă©ditions d’une rive Ă  l’autre.