Partage


“Art Paris 2023” 25e Ă©dition

au Grand Palais ÉphĂ©mĂšre / Champ-de-Mars, Paris

du 30 mars au 2 avril 2023

Art Paris


Interview de Guillaume Piens, commissaire gĂ©nĂ©ral d’Art Paris, par Anne-FrĂ©dĂ©rique Fer, Ă  Paris, le 20 fĂ©vrier 2023, durĂ©e 28’36. © FranceFineArt.
( photo crédit : © Céline Nieszawer )

PODCAST –  Interview de Guillaume Piens, commissaire gĂ©nĂ©ral d’Art Paris,


par Anne-FrĂ©dĂ©rique Fer, Ă  Paris, le 20 fĂ©vrier 2023, durĂ©e 28’36.
© FranceFineArt.
(photo crédit : © Céline Nieszawer)


Extrait du communiqué de presse :

Thibault Brunet, N43-C47, série 3600 secondes de lumiÚre, 2022. Photographie, 100 x 100 cm, Galerie Binome.
Thibault Brunet, N43-C47, série 3600 secondes de lumiÚre, 2022. Photographie, 100 x 100 cm, Galerie Binome.
Paz Corona, Untitled, 2022. Peinture, 220 x 180 cm, Courtesy de l’artiste et Galerie Filles du Calvaire, photo Matthieu Gauchet.
Paz Corona, Untitled, 2022. Peinture, 220 x 180 cm, Courtesy de l’artiste et Galerie Filles du Calvaire, photo Matthieu Gauchet.
Hervé Télémaque, One more (do it again), 2021. Acrylique sur toile, 150 x 150 cm, Courtesy Galerie Rabouan Moussion.
Hervé Télémaque, One more (do it again), 2021. Acrylique sur toile, 150 x 150 cm, Courtesy Galerie Rabouan Moussion.
Vincent BioulĂšs, Le mois de janvier. Galerie La Forest Divonne.
Vincent BioulĂšs, Le mois de janvier. Galerie La Forest Divonne.
Yann Lacroix, Citadelle. Galerie Anne-Sarah Beénichou.
Yann Lacroix, Citadelle. Galerie Anne-Sarah Beénichou.
Edi Dubien, Sans titre. Galerie Alain Gutharc.
Edi Dubien, Sans titre. Galerie Alain Gutharc.
Christine Safa, La mer, par-delĂ  ton Ă©paule II, 2021. Huile sur toile, 18,5 x 20 cm, Courtesy Lelong & Co.
Christine Safa, La mer, par-delĂ  ton Ă©paule II, 2021. Huile sur toile, 18,5 x 20 cm, Courtesy Lelong & Co.
Melinda Braathen, Mornings that remember sunsets. Baert Gallery.
Melinda Braathen, Mornings that remember sunsets. Baert Gallery.
Elie Bouisson, La ronde. Anne-Laure Buffard Inc
Elie Bouisson, La ronde. Anne-Laure Buffard Inc
Anas Albraehe, Untitled, 2022. Huile sur toile, 68 x 98 cm. Courtesy Saleh Barakat Gallery.
Anas Albraehe, Untitled, 2022. Huile sur toile, 68 x 98 cm. Courtesy Saleh Barakat Gallery.

Équipe Art Paris Art Fair :

Direction gĂ©nĂ©rale : Julien & Valentine LecĂȘtre
Commissaire général : Guillaume Piens

Commissaires invités :
Marc Donnadieu, commissaire d’expositions indĂ©pendant, pour Art & Engagement
Amanda Abi Khalil, commissaire d’expositions indĂ©pendante et fondatrice de TAP (Temporary Art Platform) Ă  Beyrouth pour L’Exil : dĂ©possession et rĂ©sistances





Les 25 ans d’Art Paris

Art Paris fĂȘte ses 25 ans. Cette Ă©dition anniversaire rĂ©unit pour l’occasion 134 galeries de 25 pays du 30 mars au 2 avril 2023 au Grand Palais ÉphĂ©mĂšre. FondĂ©e en 1999, Art Paris est organisĂ©e par France Conventions, une PME familiale française. Sous l’impulsion de ses propriĂ©taires Julien et Valentine LecĂȘtre et de son commissaire gĂ©nĂ©ral Guillaume Piens, Art Paris est devenue en 25 ans le rendez-vous artistique incontournable du printemps, une foire de dĂ©couverte qui innove, dĂ©friche et explore l’art moderne et contemporain.

À la fois rĂ©gionale, nationale et cosmopolite, Art Paris a mis en valeur de nombreuses scĂšnes Ă©trangĂšres : la Russie en 2013, La Chine en 2014, Singapour et l’Asie du Sud-Est en 2015, la CorĂ©e en 2016, l’Afrique en 2017, la Suisse en 2018, l’AmĂ©rique latine en 2019 et la PĂ©ninsule ibĂ©rique en 2020.

ParallĂšlement, Art Paris s’est engagĂ©e dans un soutien Ă  la scĂšne hexagonale. Elle associe depuis 2018 le regard subjectif, historique et critique, d’un ou d’une commissaire d’exposition Ă  la sĂ©lection de projets spĂ©cifiques d’artistes français proposĂ©s par les galeries participantes sur un thĂšme dĂ©fini et liĂ© Ă  un travail d’écriture prĂ©sentant leur travail. Ce fut d’abord les artistes en marge de l’histoire par François Piron en 2018, Une scĂšne française d’un autre genre par Camille Morineau et son association AWARE en 2019, Histoires communes et peu communes par GaĂ«l Charbau en 2020, Portrait et figuration par HervĂ© Mikaeloff en 2021, Histoires naturelles par Alfred Pacquement en 2022 et Art & Engagement par Marc Donnadieu en 2023.

La pandĂ©mie de Covid-19 a marquĂ© un tournant dans l’histoire de la foire : premiĂšre foire physique post confinement Ă  s’ĂȘtre tenue dans le monde en septembre 2020, Art Paris a Ă©tĂ© le premier Ă©vĂ©nement Ă  inaugurer en septembre 2021 le Grand Palais ÉphĂ©mĂšre au Champ-de-Mars. Six mois plus tard, en avril 2022, elle a Ă©tĂ© la premiĂšre foire au monde Ă  dĂ©velopper une dĂ©marche d’écoconception basĂ©e sur l’analyse de cycle de vie.

Enfin, la foire s’est tournĂ©e vers des thĂ©matiques qui traversent la sociĂ©tĂ© et le champ de la crĂ©ation contemporaine : l’art et l’environnement en 2022, l’engagement et l’exil en 2023. Autant de partis pris qui contribuent Ă  l’originalitĂ© de ce grand rendez-vous de printemps pour l’art moderne et contemporain et lui confĂšrent une place Ă  part dans le calendrier international des foires.



La sélection 2023 :

PortĂ©e par le succĂšs de ses prĂ©cĂ©dentes Ă©ditions, la sĂ©lection 2023 poursuit la montĂ©e en gamme de la foire avec une liste d’exposants renouvelĂ©e Ă  33 % (soit 44 nouvelles galeries par rapport Ă  2022) et la prĂ©sence de galeries majeures qui s’ancrent durablement dans la foire. Almine Rech signe ainsi son retour aux cĂŽtĂ©s de Continua, Lelong & Co., Mennour, Perrotin, Templon et Nathalie Obadia. 60 % des exposants sont français et 40 % sont Ă©trangers. Cette volontĂ© de la foire permet de valoriser la richesse de l’écosystĂšme des galeries hexagonales : des enseignes incontournables en art moderne et contemporain aux galeries en rĂ©gion tout en passant par le soutien aux plus jeunes structures grĂące au secteur « Promesses. » On note donc le retour des galeries Derouillon, Dina Vierny, Catherine Putman, Maria Lund, Anne-Sarah Benichou tandis que la galerie Maia Muller signe sa premiĂšre participation. Du cĂŽtĂ© Ă©tranger, la liste des pays s’étend avec une premiĂšre participation d’une galerie chilienne (AMS), ougandaise (Afriart), roumaine (Gaep), libanaise (Saleh Barakat Gallery). La Turquie est Ă©galement reprĂ©sentĂ©e cette annĂ©e par deux galeries (Martch Art Project et The Pill) ainsi que le Maroc avec le Comptoir des Mines et l’Atelier 21, tandis que la CorĂ©e totalise 4 participations avec H.A.N. Gallery, Gallery Woong, Simon Gallery et 313 Art Project. On note Ă©galement l’arrivĂ©e d’A Palazzo (Brescia), Baronian (Bruxelles), HdM Gallery (Beijing), Francesca Minini (Milan), Poggiali (Florence) ou encore celle de Nosbaum Reding (Luxembourg). La prĂ©sence des modernes s’étoffe avec le retour des galeries Ditesheim, Zlotowski, Repetto et la premiĂšre participation de Retelet (Monaco). De mĂȘme du cĂŽtĂ© de la photographie avec les premiĂšres participations de Bigaignon et Fisheye Gallery, ainsi que le retour de Camera Obscura.

 

 


Art Paris 2023, deux thĂ©matiques autour des questions de l’engagement et de l’exil



Art & Engagement

Marc Donnadieu, commissaire d’expositions indĂ©pendant, livre sa vision de la scĂšne hexagonale Ă  travers un choix de 20 artistes de diffĂ©rentes gĂ©nĂ©rations prĂ©sentĂ©s par les galeries participantes. Cette sĂ©lection explore le regard portĂ© par ces artistes sur la notion d’engagement, que

ce soit envers l’art et l’oeuvre eux-mĂȘmes ou vis-Ă -vis du monde, de son histoire ou de son actualitĂ©. Selon Marc Donnadieu : « Si l’art ne change pas le monde, il y a des oeuvres qui rĂ©sistent et s’opposent Ă  leur façon aux coups portĂ©s. Des oeuvres qui forcent Ă  la clairvoyance, Ă  l’Ă©mancipation, Ă  l’empathie et nous obligent Ă  ouvrir notre regard sur l’art comme sur le monde, leur histoire ou leur actualitĂ©. C’est cet engagement-lĂ  des artistes et de leurs oeuvres que je souhaite mettre en lumiĂšre face aux tĂ©nĂšbres qui assombrissent le ciel de notre aujourd’hui. »

Artistes sélectionnés : Paz Corona, Galerie Les Filles du Calvaire / Sépànd Danesh, Praz-Delavallade / Damien Deroubaix, Nosbaum Reding / AngÚle Etoundi Essamba, Galerie Carole Kvasnevski / Jacques Grinberg, Galerie Kaléidoscope / Laura Henno, Nathalie Obadia / Alain Josseau, Galerie Claire Gastaud / Kubra Khademi, Galerie Eric Mouchet / Randa Maroufi, Paris-B / Agathe May, Galerie Catherine Putman / Hassan Musa, Galerie Maïa Muller / Prune Nourry, Templon / Agathe Pitié, Michel Soskine Inc. / Rakajoo, Danysz / Paul Rebeyrolle, Galerie Jeanne Bucher Jaeger / Apolonia Sokol, The Pill / Nancy Spero, Lelong & Co. / Hervé Télémaque, Galerie Rabouan Moussion / Thu Van Tran, Almine Rech / Duncan Wylie, Backslash



L’Exil : dĂ©possession et rĂ©sistances

ConfiĂ© Ă  Amanda Abi Khalil, commissaire d’expositions indĂ©pendante et fondatrice de TAP (Temporary Art Platform) Ă  Beyrouth, ce thĂšme met en avant une sĂ©lection de 18 artistes internationaux, choisis parmi les galeries participantes, dont le travail aborde les questions liĂ©es Ă  l’exil. Selon Amanda Abi Khalil, « Partir d’un endroit ne veut pas dire ne plus y ĂȘtre. L’exil, choisi ou forcĂ©, est toujours subi. Il rĂ©itĂšre les attaches avec les lieux et les personnes dont on se sent dĂ©possĂ©dĂ©s et transforme les rĂ©sidus d’un ailleurs en condition de survie. Ceux-ci deviennent des points d’accroche dans les non-lieux auxquels on tente d’arriver, en vain. Dans un contexte actuel de tensions migratoires exacerbĂ©es pour cause de guerres, crises Ă©conomiques et climatiques entre autres, cette ligne thĂ©matique propose d’aborder l’exil comme processus complexe, poreux, et personnel, pour l’entendre au-delĂ  de sa connotation strictement gĂ©ographique ou identitaire. Mis en exergue dans les pratiques artistiques sur l’hospitalitĂ©, le rapport Ă  l’autre ou le sentiment d’étrangetĂ©, ce thĂšme fait parler les accents dans un monde de l’art oĂč la mobilitĂ© des artistes est souvent fort cĂ©lĂ©brĂ©e. »



Artistes sélectionnés :
Majd Abdel Hamid, gb agency / Anas Albraehe, Saleh Barakat Gallery / IvĂĄn Argote, Perrotin / Taysir Batniji, Galerie Eric Dupont / Roberto Cabot, Galerie Anne De Villepoix / Leyla Cardenas, Dix9 – HĂ©lĂšne Lacharmoise / Nabil El Makhloufi, L’Atelier 21 / LeylĂą Gediz, The Pill / Tirdad Hashemi, gb agency / Zarina Hashmi, Galerie Jeanne Bucher Jaeger / Aung Ko, A2Z Gallery / Nge Lay, A2Z Gallery / Boris Mikhailov, Galerie Suzanne TarasiĂšve / Myriam Mihindou, Galerie MaĂŻa Muller / EstefanĂ­a Peñafiel Loaiza, Galerie Alain Gutharc / Laure Prouvost, Nathalie Obadia / Christine Safa, Lelong & Co. / JosĂ© Ángel Vincench, 193 Gallery



« Solo Show » et « Duo Show »

Seize expositions personnelles, dissĂ©minĂ©es dans la foire, permettent au public de dĂ©couvrir ou redĂ©couvrir en profondeur le travail d’artistes modernes, contemporains ou Ă©mergents : Arcangelo, Galerie Tanit / Louise Barbu, Galerie Françoise Livinec / Vincent BioulĂšs, Galerie La Forest Divonne / JĂ©rĂŽme Boutterin, Marc Minjauw Gallery / Robert Couturier, Galerie Dina Vierny / Jean Dewasne, Galerie Patrice Trigano / Andrea Galvani, Fabienne Levy / Alain Josseau, Galerie Claire Gastaud / Yann Kebbi, Galerie Martel / Yann Lacroix, Galerie Anne-Sarah Benichou / Nabil El Makhloufi, L’Atelier 21 / Luc Ming Yan, Apalazzo / Alexandre Benjamin Navet, Galerie Derouillon / Nils-Udo, Galerie Pierre-Alain Challier / Jean-Pierre Pincemin, Dutko / GĂ©rard Schneider, Alexis Lartigue Fine Art. Par ailleurs, une dizaine de galeries ont privilĂ©giĂ© des duo show orchestrant des dialogues historiques (exposition croisĂ©e de deux figures du surrĂ©alisme belge RenĂ© Magritte et Marcel MariĂ«n Ă  la Galerie Retelet) ou entre les gĂ©nĂ©rations (Dix couples d’oeuvres : Vincent Beaurin et Antony Donaldson, figure historique du Pop Art anglais, Ă  la Galerie Strouk, Acts of Resistance : Mircea Stănescu et Damir Očko chez la galerie roumaine Gaep
).

« Promesses », un secteur dédié aux jeunes galeries et à la création émergente

« Promesses », secteur dĂ©diĂ© aux jeunes galeries de moins de six ans d’existence, offre un Ă©clairage prospectif sur la pointe avancĂ©e de l’art contemporain. Les galeries peuvent prĂ©senter un maximum de trois artistes Ă©mergents et 45 % du coĂ»t de la participation est pris en charge par la foire. TrĂšs international et renouvelĂ© Ă  67 % en 2023, ce secteur accueille neuf galeries. Baert Gallery (Los Angeles), Anne-Laure Buffard Inc. (Paris), Enari (Amsterdam), Gaep (Bucarest), Galerie Felix Frachon (Bruxelles), Hors-Cadre (Paris), La GalerĂ­a Rebelde (Guatemala City), The Spaceless Gallery (Paris), This Is Not A White Cube (Lisbonne).



Art Paris : premiÚre foire écoconçue 

Foire rĂ©gionale qui favorise la proximitĂ©, le local, le circuit court en termes de transports et de flux de visiteurs, Art Paris s’est pleinement engagĂ©e depuis 2022 dans le dĂ©veloppement d’une dĂ©marche d’écoconception, qui s’appuie sur l’analyse de cycle de vie* (ACV), une premiĂšre dans le monde des salons d’art. Cette dĂ©marche pionniĂšre confiĂ©e Ă  l’agence Karbone Prod et menĂ©e en collaboration avec le cabinet Solinnen sera reconduite en 2023.

*À propos de l’analyse de cycle de vie. L’analyse du cycle de vie (ACV) est l’outil le plus abouti en matiĂšre d’évaluation globale et multicritĂšre des impacts environnementaux. Celui-ci recense et quantifie, tout au long de la vie des produits, les flux physiques de matiĂšre et d’énergie associĂ©s aux activitĂ©s humaines. Qu’il s’agisse d’un bien, d’un service, voire d’un procĂ©dĂ©, toutes les Ă©tapes du cycle de vie d’un produit sont prises en compte pour l’inventaire des flux, du « berceau Ă  la tombe » : extraction des matiĂšres premiĂšres Ă©nergĂ©tiques et non Ă©nergĂ©tiques nĂ©cessaires Ă  la fabrication du produit, distribution, utilisation, collecte et Ă©limination vers les filiĂšres de fin de vie ainsi que toutes les phases de transport.