Partage

“Auctus Animalis” 

de Vincent Fournier et SĂ©bastien Gaxie
Prix Swiss Life Ă  4 mains

aux Ă©ditions Filigranes

Ă©ditions Filigranes
Prix Swiss Life
Vincent Fournier

SĂ©bastien Gaxie

PODCAST - Interview de Vincent Fournier, photographe, et de Sébastien Gaxie, compositeur, par Anne-Frédérique Fer, à Paris, le 23 septembre 2022, durée 27’15. © FranceFineArt.
(Vincent Fournier, Denis Lavant, Sébastien Gaxie – dans l’exposition “Auctus Animalis” à la Galerie Clémentine de la Féronnière)

PODCAST –  Interview de Vincent Fournier, photographe, et de SĂ©bastien Gaxie, compositeur,


par Anne-Frédérique Fer, à Paris, le 23 septembre 2022, durée 27’15. © FranceFineArt.
(Vincent Fournier, Denis Lavant, Sébastien Gaxie – dans l’exposition “Auctus Animalis” à la Galerie Clémentine de la Féronnière)


Couverture Auctus Animalis de Vincent Fournier et Sébastien Gaxie aux éditions Filigranes. © éditions Filigranes.
Couverture Auctus Animalis de Vincent Fournier et Sébastien Gaxie aux éditions Filigranes. © éditions Filigranes.
Vincent Fournier, Hibou Brume [Otus nebula], 2022. Crée une brume hypnotique Capable de générer une brume aux propriétés hypnotiques, destinée à maintenir l’équilibre du biotope sur l’île Auctus Animalis. © Vincent Fournier pour le Prix Swiss Life à 4 mains 2022-2023
Vincent Fournier, Hibou Brume [Otus nebula], 2022. Crée une brume hypnotique Capable de générer une brume aux propriétés hypnotiques, destinée à maintenir l’équilibre du biotope sur l’île Auctus Animalis. © Vincent Fournier pour le Prix Swiss Life à 4 mains 2022-2023
Vincent Fournier, Eléphant Mirage [Elephantus mirari], 2022. Créateur de mirages Génère de faux échos selon le mode de vibration de ses plumes qui rend visible ou invisible l’île Auctus Animalis. © Vincent Fournier pour le Prix Swiss Life à 4 mains 2022-2023
Vincent Fournier, Eléphant Mirage [Elephantus mirari], 2022. Créateur de mirages Génère de faux échos selon le mode de vibration de ses plumes qui rend visible ou invisible l’île Auctus Animalis. © Vincent Fournier pour le Prix Swiss Life à 4 mains 2022-2023
Vincent Fournier, Chat Trou Noir [Felis cavum nigrum], 2022. Ouvre le portail de l’espace temps. Agit comme un champs gravitationnel et offre une porte de passage vers d’autres espaces-temps. © Vincent Fournier pour le Prix Swiss Life à 4 mains 2022-2023
Vincent Fournier, Chat Trou Noir [Felis cavum nigrum], 2022. Ouvre le portail de l’espace temps. Agit comme un champs gravitationnel et offre une porte de passage vers d’autres espaces-temps. © Vincent Fournier pour le Prix Swiss Life à 4 mains 2022-2023
Vincent Fournier, Cerf Céleste [Cervus Coelestia], 2022. Guide de l’île Auctus Animalis. Ses bois constitués de cristal luminescent permettent aux différentes espèces de s’orienter sur l’île. Le cerf céleste donne également le signal de départ aux espèces pour leur métamorphose en étoiles. © Vincent Fournier pour le Prix Swiss Life à 4 mains 2022-2023
Vincent Fournier, Cerf Céleste [Cervus Coelestia], 2022. Guide de l’île Auctus Animalis. Ses bois constitués de cristal luminescent permettent aux différentes espèces de s’orienter sur l’île. Le cerf céleste donne également le signal de départ aux espèces pour leur métamorphose en étoiles. © Vincent Fournier pour le Prix Swiss Life à 4 mains 2022-2023
Vincent Fournier, Oiseau Radio [Argus Cymbalum], 2022. Capte les ondes sonores émises par la constellation Auctus animalis. Les paraboles en métal qui ornent son plumage servent à la fois de récepteur et d’émetteur aux ondes sonores en provenance de la constellation Auctus animalis. © Vincent Fournier pour le Prix Swiss Life à 4 mains 2022-2023
Vincent Fournier, Oiseau Radio [Argus Cymbalum], 2022. Capte les ondes sonores émises par la constellation Auctus animalis. Les paraboles en métal qui ornent son plumage servent à la fois de récepteur et d’émetteur aux ondes sonores en provenance de la constellation Auctus animalis. © Vincent Fournier pour le Prix Swiss Life à 4 mains 2022-2023
Vincent Fournier, Scarabée Brownleeite [Scarabaeus brownleeite] 2022. Carapace métallique composée du minéral Brownleeite découvert dans la météorite M.51-ULS-1b. Matière aux propriétés radioactives inconnue sur terre, le Brownleeite fait l’objet d’étude pour servir d’énergie aux voyages interstellaires. La couleur irisée est un effet de la métabolisation du minéral extra terrestre. © Vincent Fournier pour le Prix Swiss Life à 4 mains 2022-2023
Vincent Fournier, Scarabée Brownleeite [Scarabaeus brownleeite], 2022. Carapace métallique composée du minéral Brownleeite découvert dans la météorite M.51-ULS-1b. Matière aux propriétés radioactives inconnue sur terre, le Brownleeite fait l’objet d’étude pour servir d’énergie aux voyages interstellaires. La couleur irisée est un effet de la métabolisation du minéral extra terrestre. © Vincent Fournier pour le Prix Swiss Life à 4 mains 2022-2023
Vincent Fournier, Oiseau tempestaire ou faiseur de temps [Coracias tempestari], 2022. Doué du pouvoir de contrôler les phénomènes célestes en faisant usage de la musique. A l'extrémité des plumes externes de la queue se trouve une tresse multicolore dont chaque extension filamenteuse vibre avec le vent pour produire une note unique. L’ensemble compose une harmonie capable de rafraîchir ou réchauffer l’atmosphère selon la vitesse de propulsion. © Vincent Fournier pour le Prix Swiss Life à 4 mains 2022-2023
Vincent Fournier, Oiseau tempestaire ou faiseur de temps [Coracias tempestari], 2022. DouĂ© du pouvoir de contrĂ´ler les phĂ©nomènes cĂ©lestes en faisant usage de la musique. A l’extrĂ©mitĂ© des plumes externes de la queue se trouve une tresse multicolore dont chaque extension filamenteuse vibre avec le vent pour produire une note unique. L’ensemble compose une harmonie capable de rafraĂ®chir ou rĂ©chauffer l’atmosphère selon la vitesse de propulsion. © Vincent Fournier pour le Prix Swiss Life Ă  4 mains 2022-2023
Vincent Fournier, Morphologia hortensia, 2022. Morphologia hortensia montre l’empreinte des forces invisibles qui ont sculpté le paysage végétal et minéral de l’île Auctus Animalis découverte par le capitaine Levant. © Vincent Fournier pour le Prix Swiss Life à 4 mains 2022-2023
Vincent Fournier, Morphologia hortensia, 2022. Morphologia hortensia montre l’empreinte des forces invisibles qui ont sculpté le paysage végétal et minéral de l’île Auctus Animalis découverte par le capitaine Levant. © Vincent Fournier pour le Prix Swiss Life à 4 mains 2022-2023

Extrait du communiqué de presse :

Auctus Animalis, fable initiatique par Vincent Fournier (photographie) et Sébastien Gaxie (musique) lauréats de la 5ème édition du Prix Swiss Life à 4 mains 2022-2023




Le projet 

Auctus Animalis (animal augmenté), est une fable initiatique sur la métamorphose d’espèces hybrides en constellations, une interrogation poétique sur la transformation du vivant. Au croisement de la biologie spéculative et du surréalisme, le projet de Vincent Fournier et Sébastien Gaxie est un étonnant bestiaire futuriste associant histoire et anticipation, mémoire et science-fiction. Dans ce projet, rendant hommage au règne animal, à la biologie, à la bioacoustique, les trois médiums que sont la photographie, la littérature et la musique vont se croiser et prendre forme. Auctus Animalis questionne les nouvelles relations possibles avec la nature dans notre monde de demain. 




Le récit 

Auctus Animalis, « C’est le récit initiatique du capitaine Levant, qui entreprend un grand périple au cours duquel il rencontre et fraternise avec un bestiaire fantastique : un chat volant, un oiseau faiseur de temps, un papillon scribe, un poisson palimpseste et de nombreuses autres espèces aux dons extravagants. Ces bêtes ne trouvent pas leur place sur terre, parce que ce sont des créatures hybrides. Pour rétablir un équilibre elles doivent devenir des étoiles. Nous allons être les témoins de cette transformation. 

Le capitaine, engagé par un consortium, part chercher avec un équipage réduit une météorite dans le Pacifique. La météorite semble contenir du brownleeite, un métal qui pourrait accélérer la conquête spatiale. Le capitaine ne trouvera pas la matière tant désirée mais une île-mirage, reflet de ses désirs. Dans cette île magique, métaphorique, les végétaux, les minéraux et les animaux ont comme été façonnés, augmentés par une intelligence invisible. 

Ce voyage parfois semé d’embûches va mener le capitaine à travers deux songes, dans le cosmos, et les abysses. Notre marin sera enfin le témoin d’un grand concert des animaux au terme duquel ils deviendront une nouvelle cosmogonie. » Sébastien Gaxie et Vincent Fournier




Extrait du récit Auctus Animalis
:

“ Mesdames, messieurs, sans oublier les bambins, Je n’aime pas les hommes. Ils m’ennuient. Je préfère les mers. C’est ça ma vie. Par ailleurs, je suis un taiseux, je n’aime pas parler. Il m’est donc assez pénible de prendre la parole devant vous mais un devoir m’appelle. « Devoir », le mot est faible. Ce serait plutôt une sorte de force mystérieuse, qui a pris les commandes de mon cerveau et qui me dit : « Vas-y, raconte leur ton histoire. Ton histoire, c’est la leur. » Alors, à l’impératif qui me dit parle, j’ose vous dire : écoutez, voyez. Enfin, faites ce que vous voulez.

Chapitre premier – OĂą l’on apprend que le Pacifique mène dans l’espace

Tout a commencé par une mission. Un consortium de scientifiques et de militaires voulait aller sur une exoplanète. Pour cela, ils avaient besoin d’une météorite tombée dans le Pacifique. M.51-ULS-1b, ça c’était l’exoplanète. Elle se trouvait à la distance dérisoire de 25 millions d’années-lumière dans la galaxie spirale dite du Tourbillon. Pour y aller, il fallait une nouvelle forme d’énergie ultra-puissante. La solution était peut-être le métal du nom de brownleeite détecté dans la météorite. Inconnue sur la Terre, cette matière aux propriétés radioactives d’une puissance de 1 000 millions de watts par tonne allait nous amener loin. Très loin. Trop loin.

Moi c’est la mer, pas l’espace. Je suis né sur un bateau, j’ai grandi sur un bateau et je mourrai sur un bateau.

J’ai bourlingué sur à peu près toutes les mers et océans mais le Pacifique, c’est ma maison.

J’y ai affronté tous les dangers : vents les plus extrêmes, typhons, tsunamis, foudre, vagues démentielles, éruptions volcaniques, chutes de glaciers, embarcations ravagées par des tempêtes sans foi ni loi.

J’y ai vu toutes les merveilles : lagons aux bleus insolents et indépassables, îles aux écosystèmes luxuriants et uniques dans lesquels la vie s’est propagée démesurément avec des mille-pattes colosses, des forêts de fleurs. Oui oui, mesdames et messieurs, vous avez bien entendu. Des forêts de fleurs, aux Galápagos ! Du nom de Scalesia de la famille des marguerites.

Et les bestioles, parlons-en : tortues géantes, iguanes préhistoriques, otaries, baleines à bosse crachant des arcs-en-ciel. Des albatros trônaient au-dessus du mât lors de mes traversées. Ils volaient sans même bouger leurs immenses ailes.

Le Pacifique, j’y ai aussi goûté tous les délices : goyaves, mangues, papayes, ramboutans, caramboles, poissons crus au lait de coco. Je pourrais aussi vous parler des sirènes polynésiennes, semi-vêtues, de robes aux couleurs chaudes, ornées de motifs exotiques.

Parées de fleurs, avec leurs cheveux finement tressés, dans des effluves filantes de monoï, elles me chantaient des comptines, sous des cascades paradisiaques.

Mais bon, je m’arrête là, ça c’est privé.

[…] ”





Le parcours de l’exposition [2022-2023] 

– du 6 au 24 septembre 2022 : Galerie ClĂ©mentine de la FĂ©ronnière, Paris
http://www.galerieclementinedelaferonniere.fr/

– du 10 au 13 novembre 2022 : Salon approche, Paris 
https://www.approche.paris/

– du 13 janvier au 26 fĂ©vrier 2023 : Centre Claude Cahun, Nantes 
http://galerie-confluence.fr/

– du 8 mars au 21 mai 2023 : L’Arsenal, Metz
https://www.citemusicale-metz.fr/

– juillet 2023 : Arles 

– du 27 septembre au 21 octobre 2023 : Centre photographique, Marseille
https://www.centrephotomarseille.fr/





Prix Swiss Life Ă  4 mains

La Fondation Swiss Life a créé en 2014 le Prix Swiss Life à 4 mains, seul prix en France réunissant deux domaines artistiques qui dialoguent habituellement peu : la photographie et la musique. Tous les deux ans sont récompensés un / une photographe et un compositeur / une compositrice pour la réalisation d’un projet artistique commun.

L’appel à candidatures s’est tenu de juillet à octobre 2021. Le comité artistique [Pour la photographie : Emilia Genuardi, directrice du salon a ppr oc he / Pour la musique : Olivier Bouley, fondateur du festival Les Pianissimes] a shortlisté 8 binômes finalistes, qui ont présenté leur projet devant un jury de spécialistes le 27 janvier 2022. Celui-ci a choisi Vincent Fournier (photographe) et Sébastien Gaxie (compositeur) pour leur projet Auctus Animalis.

Le Prix Swiss Life à 4 mains est doté de 46 000 € : chaque artiste reçoit une bourse de 15 000 €, et une enveloppe de frais de production de 8 000 €. À cela s’ajoute la réalisation d’un livre d’artiste sur mesure avec les Editions Filigranes. De plus, le projet du duo bénéficie d’une large visibilité pendant 2 ans lors d’un parcours d’exposition à Paris et en région. Tous les lieux de monstration ont été renouvelés par rapport à l’édition précédente, afin de couvrir un territoire le plus diversifié possible.