Partage


“Sors de ta rĂ©serve #1“

au Frac Île-de-France – Les RĂ©serves, Romainville

du 23 juin au 1er octobre 2022 (fermeture estivale du 27.07 au 03.09.22)

Frac Île-de-France


Interview de Xavier Franceschi, directeur du Frac Île-de-France, par Anne-FrĂ©dĂ©rique Fer, Ă  Romainville, le 21 juin 2022, durĂ©e 15’41. © FranceFineArt.

PODCAST –  Interview de Xavier Franceschi, directeur du Frac Île-de-France,


par Anne-FrĂ©dĂ©rique Fer, Ă  Romainville, le 21 juin 2022, durĂ©e 15’41.
© FranceFineArt.

son Ă  insĂ©rer (click sur remplacer et changer Ă  partir d’un url)

previous arrow
Sors de ta rŽserve #1
Sors de ta rŽserve #1
Sors de ta rŽserve #1
Sors de ta rŽserve #1
Sors de ta rŽserve #1
Sors de ta rŽserve #1
Sors de ta rŽserve #1
Sors de ta rŽserve #1
Sors de ta rŽserve #1
Sors de ta rŽserve #1
Sors de ta rŽserve #1
Sors de ta rŽserve #1
Sors de ta rŽserve #1
Sors de ta rŽserve #1
Sors de ta rŽserve #1
Sors de ta rŽserve #1
Sors de ta rŽserve #1
Sors de ta rŽserve #1
Sors de ta rŽserve #1
Sors de ta rŽserve #1
Sors de ta rŽserve #1
next arrow
Sors de ta rŽserve #1
Sors de ta rŽserve #1
Sors de ta rŽserve #1
Sors de ta rŽserve #1
Sors de ta rŽserve #1
Sors de ta rŽserve #1
Sors de ta rŽserve #1
Sors de ta rŽserve #1
Sors de ta rŽserve #1
Sors de ta rŽserve #1
Sors de ta rŽserve #1
Sors de ta rŽserve #1
Sors de ta rŽserve #1
Sors de ta rŽserve #1
Sors de ta rŽserve #1
Sors de ta rŽserve #1
Sors de ta rŽserve #1
Sors de ta rŽserve #1
Sors de ta rŽserve #1
Sors de ta rŽserve #1
Sors de ta rŽserve #1
previous arrow
next arrow
©Anne-FrĂ©derique Fer, visite des RĂ©serves et de l’accrochage, le 21 juin 2022.

Véra Pagava, Paste que et verre, 1956. Collection Frac Île-de-France © Association culturelle VĂ©ra Pagava / Photo : Jacqueline Hyde.
Véra Pagava, Paste que et verre, 1956. Collection Frac Île-de-France © Association culturelle VĂ©ra Pagava / Photo : Jacqueline Hyde.

Extrait du communiqué de presse :



Frac Île-de-France, Les RĂ©serves (FREAKS Architecture) © Photo Martin Argyroglo.
Frac Île-de-France, Les RĂ©serves (FREAKS Architecture) © Photo Martin Argyroglo.
Mimosa Échard, Zia Margo II, 2019. Collection Frac Île-de-France © Mimosa Échard / Adagp, Paris, 2022.
Mimosa Échard, Zia Margo II, 2019. Collection Frac Île-de-France © Mimosa Échard / Adagp, Paris, 2022.
Lucien Hervé, Meubles de Jean Prouvé, École de Médecine, 1955. Collection Frac Île-de-France © Lucien HervĂ© / Photo : Jacqueline Hyde.
Lucien Hervé, Meubles de Jean Prouvé, École de Médecine, 1955. Collection Frac Île-de-France © Lucien HervĂ© / Photo : Jacqueline Hyde.
Valérie Belin, Sans titre (98 12 19 02) de la série Voiture, 1998. Collection Frac Île-de-France © ValĂ©rie Belin / Adagp, Paris, 2022.
Valérie Belin, Sans titre (98 12 19 02) de la série Voiture, 1998. Collection Frac Île-de-France © ValĂ©rie Belin / Adagp, Paris, 2022.

commissariat : Xavier Franceschi, directeur du Frac Île-de-France




RĂ©ouverture des RĂ©serves et inauguration du 1er accrochage des oeuvres choisies par le public via l’application mobile Sors de ta rĂ©serve !

Le nouveau bĂątiment du Frac Île-de-France Ă  Romainville, Les RĂ©serves, ouvre ses portes au public mercredi 22 juin 2022. La collection du Frac est dĂ©sormais installĂ©e dans ce nouveau lieu qui permet d’optimiser la conservation et la gestion des oeuvres et de les diffuser le plus largement possible grĂące Ă  Sors de ta rĂ©serve !, un projet participatif totalement inĂ©dit. 

En prĂ©sentant pour la premiĂšre fois les oeuvres de la collection choisies directement par le public via la nouvelle application mobile Sors de ta rĂ©serve ! (sorsdetareserve.com, application lancĂ©e le 9 mai), le Frac Île-de-France transforme l’expĂ©rience du visiteur. Le public devient en effet pleinement acteur de la vie de la collection en dĂ©terminant quelles seront les oeuvres prĂ©sentĂ©es dans les espaces du bĂątiment ouverts au public (un quart de la surface totale). Ce premier accrochage Sors de ta rĂ©serve #1 sera prĂ©sentĂ© jusqu’au 1er octobre. Cinq accrochages par an sont prĂ©vus et ces sĂ©lections effectuĂ©es par le public individuel via l’application seront complĂ©tĂ©es par des accrochages proposĂ©s par des groupes (issus du champ scolaire, social, universitaire, etc.). 

Avec Sors de ta rĂ©serve !, les oeuvres exposĂ©es seront donc directement sorties des espaces de rĂ©serve attenants, suite au choix du public, ce qui favorisera une relation plus immĂ©diate Ă  l’oeuvre. Les autres espaces de conservation et de stockage seront rendus visibles par des jeux architecturaux de transparence procurant aux visiteurs une perception globale de l’activitĂ© du bĂątiment et un aperçu sur les coulisses de la collection. GrĂące Ă  ce nouveau site implantĂ© au coeur du nouveau pĂŽle° d’art contemporain de l’Est parisien, le Frac Île-de-France dĂ©ploie un nouveau projet culturel et artistique en lien notamment avec les acteurs et les publics prĂ©sents sur le territoire.

Cette ouverture dĂ©finitive intervient aprĂšs plusieurs phases de travaux d’amĂ©nagement qui se sont dĂ©roulĂ©es depuis l’automne dernier. À la suite de l’inauguration officielle en mai 2021, en prĂ©sence de Roselyne Bachelot, ministre de la Culture et de ValĂ©rie PĂ©cresse, PrĂ©sidente de la RĂ©gion Île-de-France, avec la prĂ©sentation de l’exposition Children Power et celle des laurĂ©ats de FoRTE #2, le bĂątiment avait refermĂ© ses portes pour se prĂ©parer Ă  accueillir la collection du Frac Île-de-France : installation du mobilier destinĂ© Ă  accueillir les oeuvres dans les espaces des rĂ©serves, puis transfert des 2078 oeuvres de la collection, rĂ©partition des oeuvres dans les diffĂ©rents espaces, installation du mobilier d’accueil et de prĂ©sentation des oeuvres rĂ©alisĂ© par FREAKS Architecture, qui a Ă©galement conçu le bĂątiment, etc. La derniĂšre Ă©tape sera la prĂ©sentation, dans les espaces d’exposition, des oeuvres sĂ©lectionnĂ©es par le public.

Les RĂ©serves Ă  Romainville (financĂ©es par la RĂ©gion Île-de-France avec le soutien du ministĂšre de la Culture) s’inscrivent dans le cadre du projet multisite du Frac Île-de-France avec Le Plateau Ă  Paris et lui permettent de dĂ©multiplier ses possibilitĂ©s de soutien Ă  la crĂ©ation, d’expĂ©rimentation et de prĂ©sentation d’oeuvres pour toucher plus largement les publics variĂ©s qui font le territoire francilien.



°Regroupant la Fondation Fiminco, plusieurs galeries ainsi que des artisans d’art et l’école amĂ©ricaine de mode et de design Parsons Paris.

Application Sors de ta rĂ©serve ! © Graphisme et dĂ©veloppement Louis Eveillard et Arnaud Juracek, logo et caractĂšre typographique Baldinger‱Vu-Huu © Frac Île-de-France.

L’exposition



La nouvelle application dĂ©veloppĂ©e par le Frac Île-de-France, Sors de ta rĂ©serve !, a Ă©tĂ© lancĂ©e le 9 mai 2022. GrĂące Ă  ce nouvel outil permettant au public de s’approprier la collection (plus de 2000 oeuvres Ă  dĂ©couvrir), prĂšs de 250 utilisateurs ont dĂ©jĂ  crĂ©Ă© un compte pour choisir une oeuvre, afin qu’elle soit exposĂ©e dans les espaces centraux des RĂ©serves, nouveau site du Frac Ă  Romainville !


La pĂ©riode de sĂ©lection via l’application a Ă©tĂ© ouverte du 9 au 22 mai et le 22 mai Ă  minuit, un tirage au sort via un algorithme a attribuĂ© un numĂ©ro Ă  toutes les oeuvres choisies. Celles arrivĂ©es en tĂȘte de ce classement, dans la limite de ce que peuvent contenir les espaces d’exposition des RĂ©serves (400 m2 dĂ©diĂ©s Ă  5 accrochages par an), constituent donc la 1Ăšre Ă©dition de ce projet participatif inĂ©dit, Sors de ta rĂ©serve #1, prĂ©sentĂ©e du 23 juin au 1er octobre prochains.


33 oeuvres ont Ă©tĂ© choisies par le public, rĂ©alisĂ©es par 33 artistes : Wilfrid Almendra, Jean-Marie Appriou, Charles Avery, Joannis Avramidis, Eva Barto, ValĂ©rie Belin, NeĂŻl Beloufa, Jean-Luc Blanc, Katinka Bock, Melanie Bonajo, Julien Carreyn, Delphine Coindet, Kevin Desbouis, Mimosa Échard, Pierre Faure, Michel François, Jenny Gage, Étienne Hajdu, Lucien HervĂ©, Daniel Jacoby, Servane Mary, Philippe Mayaux, Bruce Nauman, VĂ©ra Pagava, Gyan Panchal, Florence Paradeis, ChloĂ© Quenum, Franck Scurti, Zin Taylor, Tursic & Mille, Pierre Bismuth, Michel Gondry.


Cette 1Ăšre sĂ©lection, comprenant aussi bien des piĂšces rĂ©centes que d’autres plus anciennes, voire historiques, reprĂ©sente parfaitement la diversitĂ© des mĂ©diums que l’on retrouve dans la collection du Frac : sculpture, vidĂ©o, peinture, photo, installation, dessin. Elle reflĂšte par ailleurs la diversitĂ© de la crĂ©ation artistique actuelle.


Le public devient dĂ©sormais acteur Ă  part entiĂšre d’une grande collection d’art contemporain en dĂ©terminant quelles sont les oeuvres prĂ©sentĂ©es dans les espaces d’exposition.

Michel François, Bouleau, 2002. Collection Frac Île-de-France © Michel François / Adagp, Paris, 2022.
Michel François, Bouleau, 2002. Collection Frac Île-de-France © Michel François / Adagp, Paris, 2022.
Daniel Jacoby, Untitled (A Response to Bruno Munari's Seeking Comfort in an Uncomfortable Chair), 2013. Collection Frac Île-de-France © Daniel Jacoby.
Daniel Jacoby, Untitled (A Response to Bruno Munari’s Seeking Comfort in an Uncomfortable Chair), 2013. Collection Frac Île-de-France © Daniel Jacoby.