Partage


“Tout doit disparaître“ 
Regard sur la société de consommation
Collection Jean-Marie Donat

au Centquatre, Paris

du 11 décembre 2021 au 30 janvier 2022 (prolongée jusqu’au 27 février 2022)

Centquatre
Jean-Marie Donat


Interview de Jean-Marie Donat, collectionneur, artiste et éditeur, par Anne-Frédérique Fer, à Paris, le 11 décembre 2021, durée 17’39. © FranceFineArt.

PODCAST –  Interview de Jean-Marie Donat, collectionneur, artiste et éditeur,

par Anne-Frédérique Fer, à Paris, le 11 décembre 2021, durée 17’39.
© FranceFineArt.

son à insérer (click sur remplacer et changer à partir d’un url)

previous arrow
Tout doit dispara”tre
Tout doit dispara”tre
Tout doit dispara”tre
Tout doit dispara”tre
Tout doit dispara”tre
Tout doit dispara”tre
Tout doit dispara”tre
Tout doit dispara”tre
Tout doit dispara”tre
Tout doit dispara”tre
Tout doit dispara”tre
Tout doit dispara”tre
Tout doit dispara”tre
Tout doit dispara”tre
Tout doit dispara”tre
Tout doit dispara”tre
Tout doit dispara”tre
Tout doit dispara”tre
Tout doit dispara”tre
Tout doit dispara”tre
Tout doit dispara”tre
Tout doit dispara”tre
Tout doit dispara”tre
next arrow
Tout doit dispara”tre
Tout doit dispara”tre
Tout doit dispara”tre
Tout doit dispara”tre
Tout doit dispara”tre
Tout doit dispara”tre
Tout doit dispara”tre
Tout doit dispara”tre
Tout doit dispara”tre
Tout doit dispara”tre
Tout doit dispara”tre
Tout doit dispara”tre
Tout doit dispara”tre
Tout doit dispara”tre
Tout doit dispara”tre
Tout doit dispara”tre
Tout doit dispara”tre
Tout doit dispara”tre
Tout doit dispara”tre
Tout doit dispara”tre
Tout doit dispara”tre
Tout doit dispara”tre
Tout doit dispara”tre
previous arrow
next arrow
©Anne-Fréderique Fer, visite de l’exposition avec Jean-Marie Donat, le 11 décembre 2021.

Tout doit disparaître, Collection Jean-Marie Donat.
Tout doit disparaître, Collection Jean-Marie Donat.
Tout doit disparaître, Collection Jean-Marie Donat.
Tout doit disparaître, Collection Jean-Marie Donat.
Tout doit disparaître, Collection Jean-Marie Donat.
Tout doit disparaître, Collection Jean-Marie Donat.

Extrait du communiqué de presse :



Tout doit disparaître, Collection Jean-Marie Donat.
Tout doit disparaître, Collection Jean-Marie Donat.
Tout doit disparaître, Collection Jean-Marie Donat.
Tout doit disparaître, Collection Jean-Marie Donat.
Tout doit disparaître, Collection Jean-Marie Donat.
Tout doit disparaître, Collection Jean-Marie Donat.
Tout doit disparaître, Collection Jean-Marie Donat.
Tout doit disparaître, Collection Jean-Marie Donat.

Commissariat : Audrey Hoareau, directrice du CRP/ Centre régional de la photographie Hauts-de-France




« L’art de l’assemblage, du montage, de la juxtaposition, du retournement crée assurément des liens entre ces images, et le regard oblique qu’on leur porte est le véritable constituant d’un ensemble qui finit par leur donner la signification sans laquelle elles seraient restées dispersées, éclatées, ignorées,incomprises. »
Jacinto Lageira, professeur des universités en esthétique à l’Université de Paris 1 Panthéon-Sorbonne et critique d’art, à propos du travail de Jean-Marie Donat


Un poste de télévision dans un salon suranné n’a en soi rien de très signifiant, mais mis en relation avec plus de 1 000 autres photographies anonymes, diapositives et cartes postales, il devient représentatif de l’avènement du capitalisme mondialisé, de la consommation de masse et de la société du spectacle. À partir de la collection d’images vernaculaires de l’artiste et éditeur Jean-Marie Donat qui court de 1880 à 1990, TOUT DOIT DISPARAÎTRE synthétise et questionne obsessions et mécanismes de la classe moyenne occidentale. Et ce, selon les piliers de la société moderne que sont l’argent, la télévision, Noël, la voiture …


Par la sélection et l’accumulation de ces images et leur mise en espace interactive, la commissaire Audrey Hoareau et le collectionneur mettent en lumière dans ce projet ambitieux, les dérives d’un mode de vie en passe de s’effondrer.


En partenariat avec le CRP/ Centre régional de la photographie Hauts-de-France

 



Jean-Marie Donat

Jean-Marie Donat est éditeur, collectionneur et artiste. Il construit depuis plus de trente ans un vaste corpus photographique autour d’une idée forte : donner une lecture singulière du siècle. Sa collection regroupe plus de 40 000 photographies du monde entier. Une partie importante de la collection est composée d’images vernaculaires, anonymes, choisies pour le témoignage culturel et social qu’elles véhiculent, mais aussi pour l’humanité profonde qui en émanent. Il est également à l’initiative du projet The What The Fuck, un ouvrage réunissant les photographies les plus anecdotiques trouvées sur internet.




Audrey Hoareau

Commissaire indépendante, Audrey Hoareau s’est spécialisée dans la photographie dès son diplôme en communication et métiers de l’exposition en poche. Elle a travaillé plus de dix ans sur l’un des fonds photographiques les plus importants d’Europe, au sein du Musée Nicéphore Niépce. En 2017, elle participe à la création du premier musée public de photographie en Chine (Lianzhou Museum of Photography). Directrice artistique du festival Circulation(s) au CENTQUATRE-PARIS durant deux éditions, elle a également occupé cette fonction à la foire Photo Basel de 2019 à 2021. Depuis septembre 2021, Audrey Hoareau dirige le CRP/ Centre régional de la photographie Hauts-de-France.




Pour accompagner l’exposition, un livre-catalogue est publié
http://www.innocences.net/product/tout-doit-disparaitre-everything-must-go

Tout doit disparaître, Collection Jean-Marie Donat.
Tout doit disparaître, Collection Jean-Marie Donat.
Tout doit disparaître, Collection Jean-Marie Donat.
Tout doit disparaître, Collection Jean-Marie Donat.
Tout doit disparaître, Collection Jean-Marie Donat.
Tout doit disparaître, Collection Jean-Marie Donat.