Partage


“Nour Fog” Bulle du Monde
CĂ©ramique contemporaine

Le Bicolore – Maison du Danemark, Paris

du 12 mai au 23 juillet 2023

Le Bicolore


Interview de Catherine Lefebvre, conseillère culturelle et de presse à l’Ambassade Royale de Danemark à Paris, et commissaire de l’exposition, par Anne-Frédérique Fer, à Paris, le 10 mai 2023, durée 16’37. © FranceFineArt.

PODCAST –  Interview de Catherine Lefebvre, conseillère culturelle et de presse Ă  l’Ambassade Royale de Danemark Ă  Paris, et commissaire de l’exposition,


par Anne-Frédérique Fer, à Paris, le 10 mai 2023, durée 16’37,
© FranceFineArt.


previous arrow
01-DSC_5379
Nour Fog
Nour Fog
Nour Fog
Nour Fog
Nour Fog
Nour Fog
Nour Fog
Nour Fog
Nour Fog
Nour Fog
Nour Fog
Nour Fog
Nour Fog
Nour Fog
Nour Fog
Nour Fog
Nour Fog
Nour Fog
Nour Fog
Nour Fog
Nour Fog
Nour Fog
Nour Fog
next arrow
01-DSC_5379
Nour Fog
Nour Fog
Nour Fog
Nour Fog
Nour Fog
Nour Fog
Nour Fog
Nour Fog
Nour Fog
Nour Fog
Nour Fog
Nour Fog
Nour Fog
Nour Fog
Nour Fog
Nour Fog
Nour Fog
Nour Fog
Nour Fog
Nour Fog
Nour Fog
Nour Fog
Nour Fog
previous arrow
next arrow
©Anne-Fréderique Fer, présentation presse avec Nour Fog et Catherine Lefebvre, le 10 mai 2023.

Extrait du communiqué de presse :

Autoportrait, 2022 © Nour Fog.
Autoportrait, 2022 © Nour Fog.
Nour Fog, Bulle du Monde, 2023. Sculpture suspendue en céramique et fil de cuivre. © Nour Fog.
Nour Fog, Bulle du Monde, 2023. Sculpture suspendue en céramique et fil de cuivre. © Nour Fog.
Nour Fog, Mes enfants, 2023, sculptures en céramique sur plaques métalliques en suspension. © Nour Fog.
Nour Fog, Mes enfants, 2023, sculptures en céramique sur plaques métalliques en suspension. © Nour Fog.
Nour Fog, Bulle du Monde, 2023. Sculpture en céramique et fil de cuivre - support métallique. © Nour Fog.
Nour Fog, Bulle du Monde, 2023. Sculpture en cĂ©ramique et fil de cuivre – support mĂ©tallique. © Nour Fog.
Nour Fog, Coeur d’oreille, 2023Sculpture en argile et son englobe,prête pour la cuisson. © Nour Fog.
Nour Fog, Coeur d’oreille, 2023Sculpture en argile et son englobe,prête pour la cuisson. © Nour Fog.

Commissaire de l’exposition :

Catherine Lefebvre, commissaire d’expositions, auteure et rédactrice.



Catherine Lefebvre a également été directrice de musée. Elle mène actuellement des projets d’art contemporain au Danemark et à l’étranger, préside le conseil d’administration de la Fondation dano-suédoise pour la culture et travaille comme cheffe de projet pour Art Music Denmark. Catherine Lefebvre est nommée Conseillère culturelle et de presse à l’Ambassade Royale de Danemark à Paris à partir du 15 mars 2023.


« C’est lorsque la vie est la plus fragile que nous sommes au plus près de nos sensations et nos émotions. Ma source d’inspiration est là. »
Nour Fog


Diplômé.e de l’Académie des beaux-arts d’Aarhus (Det Jyske Kunstakademi) en 2016, Nour Fog aborde la céramique à travers une recherche sculpturale s’appuyant sur les thématiques de genre et la sensualité. Le son, les installations et les performances prennent partie intégrante dans son oeuvre.

Nour Fog (né.e en 1981 au Danemark) s’est fait connaître ces dernières années sur la scène danoise et internationale. Iel a dédié et créé une série d’oeuvres spécialement pour Le Bicolore qui offre au public parisien l’opportunité de découvrir et de rencontrer cet.te artiste reconnu.e et extrêmement original.e. C’est la première fois que Nour Fog expose en France.

La genèse de Bulle du Monde
Le lien à la France et l’image de Paris intéressent Nour Fog, mais non l’image idéalisée de papier glacé. C’est dans la matérialité, les matières et les références que l’artiste puise à Paris une part de l’énergie qui nourrit l’exposition. Louise Bourgeois est l’un des grands modèles de Nour Fog et une source d’inspiration majeure. Les oeuvres sculpturales de Louise Bourgeois, son talent à représenter le violent et l’intime, en particulier, sont des éléments que Nour Fog tend à intégrer à sa propre pratique. Iel est par ailleurs sensible au langage plastique sobre et corporel de Jean Arp ainsi qu’au jeu et aux recherches de Claude Cahun sur le corps, le genre et l’identité. Nourries de ces nombreuses références françaises, les oeuvres de Nour Fog visent en même temps à renouveler le champ des possibles du médium de la céramique à travers des expérimentations sur le format, la construction, l’assemblage de matières et l’installation.

Bulle du Monde : des bulles formées dans l’élément liquide ; la vie naissant dans l’élément liquide. De nouvelles bulles illustrant la vie, l’élément liquide le plus magnifique, celui donnant la vie, neuf mois dans le liquide amniotique. Cette exposition en solo s’articule autour de l’enfant prématuré ainsi que des nouveau-nés et enfants nécessitant des soins particuliers, explique Nour Fog.

L’exposition Bulle du Monde porte sur le soin et l’attention, sur l’enfant venant de naître qui lutte pour s’adapter à la vie hors du ventre maternel, et évoque plus largement combien la vie et notre époque peuvent s’avérer imprévisibles et rudes. Fog s’intéresse aux êtres que nous devenons dans l’adversité, à notre relation à nos émotions et sensations, et au rôle que l’art vient véritablement jouer, à la fois en termes de création et de ressentis. Ancrées dans les vécus corporels et émotionnels personnels de l’artiste, les oeuvres de Nour Fog expriment néanmoins une dimension universelle offrant aux spectateurs et spectatrices un espace de projection de leur propre histoire.

Bulle du Monde : l’unité des arts
L’exposition est une oeuvre d’art totale composée d’expériences vécues par Nour Fog, de références à d’autres oeuvres et de racines remontant jusqu’à l’Antiquité.

Les sculptures réalisées en argile occupent tout l’espace : posées sur le sol, suspendues au plafond, installées sur des constructions métalliques tordues et baignées de sons. Pour cette exposition, Nour Fog a invité le compositeur Jirasol Pereira Ayala à créer un univers sonore original questionnant l’essence de la céramique et portant cette dernière vers de nouvelles sphères. Fog travaille l’argile et la céramique de façon sensuelle, viscérale et spatiale, et avec cette nouvelle série de créations très fortes, le public vient au plus près de l’essence même et des potentiels de la céramique.

Biographie de l’artiste, Nour Fog Depuis que l’artiste a quitté l’Académie des beaux-arts en 2016, Fog a eu plusieurs expositions personnelles au Danemark et a participé à de nombreuses expositions collectives, a reçu le Prix du talent Carl Nielsen et Anne Marie Carl-Nielsen pour ses études céramiques sur le corps, le genre et la mer, et a été sélectionné.e pour faire partie du programme « The Young Artistic Elite » de la Danish Arts Foundation.  https://www.nourfog.dk/