Partage


“Lina Lapelytè“ The Mutes

à Lafayette Anticipations – Fondation d’entreprise Galeries Lafayette, Paris

du 23 juin au 24 juillet 2022

Lafayette Anticipations


Interview de Elsa Coustou, curatrice et coordinatrice du programme Lafayette Anticipations et commissaire de l'exposition, par Anne-Frédérique Fer, à Paris, le 22 juin 2022, durée 12’34. © FranceFineArt. (Elsa Coustou et Lina Lapelytè)

PODCAST –  Interview de Elsa Coustou, curatrice et coordinatrice du programme Lafayette Anticipations et commissaire de l’exposition,


par Anne-Frédérique Fer, à Paris, le 22 juin 2022, durée 12’34.
© FranceFineArt.
(Elsa Coustou et Lina Lapelytè)

son à insérer (click sur remplacer et changer à partir d’un url)

previous arrow
01-DSC_4483
Lina Lapelyt
Lina Lapelyt
Lina Lapelyt
Lina Lapelyt
Lina Lapelyt
Lina Lapelyt
Lina Lapelyt
Lina Lapelyt
Lina Lapelyt
Lina Lapelyt
Lina Lapelyt
Lina Lapelyt
next arrow
01-DSC_4483
Lina Lapelyt
Lina Lapelyt
Lina Lapelyt
Lina Lapelyt
Lina Lapelyt
Lina Lapelyt
Lina Lapelyt
Lina Lapelyt
Lina Lapelyt
Lina Lapelyt
Lina Lapelyt
Lina Lapelyt
previous arrow
next arrow
©Anne-Fréderique Fer, présentation presse de l’exposition/performance, le 22 juin 2022.

Extrait du communiqué de presse :



Lina Lapelytè, The Study of Slope (detail), at the Trust and Confusion show 2021, courtesy the artist and Tai Kwun contemporary.
Lina Lapelytè, The Study of Slope (detail), at the Trust and Confusion show 2021, courtesy the artist and Tai Kwun contemporary.
Lina Lapelytè, The Study of Slope (detail), at the Trust and Confusion show 2021, courtesy the artist and Tai Kwun contemporary.
Lina Lapelytè, The Study of Slope (detail), at the Trust and Confusion show 2021, courtesy the artist and Tai Kwun contemporary.
Lina Lapelytè, The Mutes, 2022 © Rasa Juskeviciute.
Lina Lapelytè, The Mutes, 2022 © Rasa Juskeviciute.
Lina Lapelytè, The Mutes, 2022 © Rasa Juskeviciute.
Lina Lapelytè, The Mutes, 2022 © Rasa Juskeviciute.

Commissaire : Elsa Coustou, Curatrice et coordinatrice du programme 




Lafayette Anticipations accueille un projet musical et performatif inédit de l’artiste Lina Lapelytè, Lion d’Or à la Biennale de Venise en 2019.

À travers la musique, les installations et l’orchestration de performances collectives, Lina Lapelytè s’intéresse aux structures de pouvoir, aux cultures et manières d’être contemporaines. En bouleversant les codes dominants de la tradition musicale occidentale, ses œuvres nous invitent à reconsidérer certaines constructions sociales et à ainsi repenser la place de l’individu dans la communauté. Ses ballades abordent les questions d’écologie, de genre, de vulnérabilité, d’invisibilité et d’altérité.

Pour sa première exposition en France, Lina Lapelytè crée une performance musicale inédite interprétée par un chœur de personnes n’ayant pas eu de formation musicale. Allant à l’encontre des canons classiques qui excluent celles et ceux qui chantent « faux », The Mutes prend la voix comme point de départ et réunit un groupe d’interprètes non professionnel·les qui n’ont pas “l’oreille musicale”. Dans cette pièce, Lina Lapelytè questionne les notions d’harmonie et de justesse et, plus largement, les conventions et normes sociales qui entraînent des difficultés à accepter l’autre.

L’espace d’exposition est transformé en un paysage d’orties, plantes aux effets urticants bien connus et aux propriétés médicinales souvent méconnues. Leur présence renforce la signification symbolique de l’œuvre, qui cherche à défaire les catégorisations. L’œuvre réfléchit également aux forces qui contraignent les corps, comme en témoignent des sculptures de chaussures à semelles obliques, conçues pour redresser le corps une fois portées sur une surface inclinée.

Une bande son composée par Lina Lapelytè, avec des contributions enregistrées par les musiciens Angharad Davies, Rhodri Davies et John Butcher, accompagne les interprètes amateur·rices pendant qu’il·elle·s se déplacent et chantent dans l’espace, tout au long de l’exposition. Les paroles qu’il·elles chantent sont extraites du livre de Sean Ashton, Living in A Land, un autoportrait ambivalent dans lequel le narrateur décrit ce qu’il n’a jamais fait, ne fait plus ou ne fera jamais. Ces textes poétiques font appel à nos souvenirs, nos désirs et nos regrets. En proposant de faire entendre les voix de celles et ceux qui en ont été privés, Lina Lapelytè célèbre la polyphonie, l’écoute attentive et l’expression individuelle, tout en s’interrogeant sur la manière dont nous pouvons former un chœur et constituer une voix collective.

#expoLinaLapelytè




Biographie

Lina Lapelytè – Née en 1984 en Lituanie. Vit et travaille entre Londres et Vilnius (Lithuania).

Diplômée de violon classique, Lina Lapelytè a poursuivi ses études au Royal College of Art de Londres en sculpture. Ses premiers travaux sont principalement axés sur la musique improvisée et électronique. En 2013, sa collaboration créative avec Rugilė Barzdžiukaitė et Vaiva Grainytė a abouti à la création de l’opéra contemporain Have a good Day!. L’opéra-performance Sun and Sea (2017) est le deuxième projet que le trio a co-créé, il a représenté la Lituanie à la 58e Biennale de Venise 2019 et gagné le Lion d’or. Ses expositions récentes et à venir incluent Ladies, Pirouette, Currents, What happens with a dead fish?, Candy Shop, Hunky Bluff présentées à la 13e Biennale de Kaunas (2021), Haus der Kunst, Munich (2021), Kunstenfestivaldesarts, Bruxelles (2021), Tai Kwun, Hong Kong (2021), Glasgow International (2021), Riga Biennial – RIBOCA2 (2020), Fondation Cartier, Paris (2019); Tel-Aviv museum of art (2019), Kunsthalle de Prague (2019); Waiting for another coming – CCA Ujazdowski, Varsovie (2018); Give up the ghost! – Baltic Triennial, Tallinn (2018); Moderna Museet, Malmo (2017); FIAC, Paris (2017), Pavillon baltique, Biennale de Venise (2016); Block Universe, Londres (2015); Park Nights, Serpentine, Londres (2014) et Baltic CCA, Newcastle (2014).