Partage

“Devenir noir” 

Un objet graphique de Donatien Garnier

aux Ă©ditions SUN /SUN

Donatien Garnier
Ă©ditions SUN / SUN
Devenir noir


PODCAST - Interview de Donatien Garnier, par Anne-Frédérique Fer, à Paris, le 1er novembre 2021, durée 20’35. © FranceFineArt.

PODCAST –  Interview de Donatien Garnier,

par Anne-Frédérique Fer, à Paris, le 1er novembre 2021, durée 20’35.
© FranceFineArt.


Couverture de Devenir noir de Donatien Garnier aux éditions SUN / SUN, graphisme Franck Tallon. © Donatien Garnier, © éditions SUN / SUN.
Couverture de Devenir noir de Donatien Garnier aux éditions SUN / SUN, graphisme Franck Tallon. © Donatien Garnier, © éditions SUN / SUN.
Portrait de Donatien Garnier, corps de l’auteur modélisé par la société Art Graphique & Patrimoine.
Portrait de Donatien Garnier, corps de l’auteur modélisé par la société Art Graphique & Patrimoine.
Double page de Devenir noir de Donatien Garnier aux éditions SUN / SUN, graphisme Franck Tallon. © Donatien Garnier, © éditions SUN / SUN.
Double page de Devenir noir de Donatien Garnier aux éditions SUN / SUN, graphisme Franck Tallon. © Donatien Garnier, © éditions SUN / SUN.
Double page de Devenir noir de Donatien Garnier aux éditions SUN / SUN, graphisme Franck Tallon. © Donatien Garnier, © éditions SUN / SUN.
Double page de Devenir noir de Donatien Garnier aux éditions SUN / SUN, graphisme Franck Tallon. © Donatien Garnier, © éditions SUN / SUN.
Double page de Devenir noir de Donatien Garnier aux éditions SUN / SUN, graphisme Franck Tallon. © Donatien Garnier, © éditions SUN / SUN.
Double page de Devenir noir de Donatien Garnier aux éditions SUN / SUN, graphisme Franck Tallon. © Donatien Garnier, © éditions SUN / SUN.
Double page de Devenir noir de Donatien Garnier aux éditions SUN / SUN, graphisme Franck Tallon. © Donatien Garnier, © éditions SUN / SUN.
Double page de Devenir noir de Donatien Garnier aux éditions SUN / SUN, graphisme Franck Tallon. © Donatien Garnier, © éditions SUN / SUN.
Double page de Devenir noir de Donatien Garnier aux éditions SUN / SUN, graphisme Franck Tallon. © Donatien Garnier, © éditions SUN / SUN.
Double page de Devenir noir de Donatien Garnier aux éditions SUN / SUN, graphisme Franck Tallon. © Donatien Garnier, © éditions SUN / SUN.

Extrait du communiqué de presse :





Où l’histoire d’un homme dont les vingt-six tatouages vont révéler deux histoires imbriquées l’une dans l’autre. Et déclencher une décision irrévocable. Devenir noir est le nouvel objet convergent de Donatien Garnier, conçu avec le graphiste Franck Tallon. Entre album de tatouages en prêt-à-porter et récit à double sens, le livre s’édite et s’exporte virtuellement sur le corps de ses lecteurs tandis que le corps de l’auteur s’invite dans les mensurations du livre.





DĂ©fi graphique et typographique
De taille rigoureusement identique, Devenir noir et Noir devenir, sont conçus pour être imprimés l’un dans l’autre (l’un dans les interlignes de l’autre), tête bêche. Chaque double-page contient ainsi deux épisodes imbriqués fonctionnant comme deux brins d’ADN qui encoderaient le poème-tatouage inséré entre eux.





Traite négrière et capitalisme
Parti d’une méditation sur le tatouage et le corps-livre, Devenir noir s’est progressivement ramifié en une double réflexion critique : sur le rôle de l’esclavage dans l’émergence du capitalisme contemporain et sur la capacité de la photographie à rendre compte des soubassements idéologiques de la société.






En librairie depuis septembre 2021
L’auteur / Donatien Garnier
Le graphiste / Franck Tallon
8.65 x 17.30 cm soit 1/10 du corps de l’auteur
156 pages / dos carré collé cousu
papier intérieur Arena Bulk White 120g
un monolithe noir / titre vernis / tranche noire
2 couvertures / 2 livres imbriqués recto/verso





Biographie
Après dix ans passés au collectif Argos, Donatien Garnier se consacre à des projets littéraires transdiciplinaires et transmédia. Il a cofondé la compagnie Le poème en volume avec le chorégraphe Gaël Domenger en 2015 et lancé le concept des Expéditions légères avec Mélanie Gribinski en 2017.


Les notions d’objet convergent et de dépli sont au cœur de son travail.