Partage


“Faut-il voyager pour ĂȘtre heureux ?“ 

à l’Espace Fondation EDF, Paris

du 20 mai 2022 au 29 janvier 2023 (prolongĂ©e jusqu’au 2 avril 2023)

Fondation EDF



Interview de Alexia Fabre, directrice des Beaux Arts de Paris, 
ancienne directrice du MAC VAL - MusĂ©e d’Art Contemporain du Val-de-Marne, et co-commissaire de l'exposition, par Anne-FrĂ©dĂ©rique Fer, Ă  Paris, le 19 mai 2022, durĂ©e 17’32. © FranceFineArt.

PODCAST –  Interview de Alexia Fabre, directrice des Beaux Arts de Paris,
ancienne directrice du MAC VAL – MusĂ©e d’Art Contemporain du Val-de-Marne, et co-commissaire de l’exposition,


par Anne-FrĂ©dĂ©rique Fer, Ă  Paris, le 19 mai 2022, durĂ©e 17’32.
© FranceFineArt.

son Ă  insĂ©rer (click sur remplacer et changer Ă  partir d’un url)

previous arrow
Faut-il voyager pour tre heureux ?
Faut-il voyager pour tre heureux ?
Faut-il voyager pour tre heureux ?
Faut-il voyager pour tre heureux ?
Faut-il voyager pour tre heureux ?
Faut-il voyager pour tre heureux ?
Faut-il voyager pour tre heureux ?
Faut-il voyager pour tre heureux ?
Faut-il voyager pour tre heureux ?
Faut-il voyager pour tre heureux ?
Faut-il voyager pour tre heureux ?
Faut-il voyager pour tre heureux ?
Faut-il voyager pour tre heureux ?
Faut-il voyager pour tre heureux ?
Faut-il voyager pour tre heureux ?
Faut-il voyager pour tre heureux ?
Faut-il voyager pour tre heureux ?
Faut-il voyager pour tre heureux ?
Faut-il voyager pour tre heureux ?
Faut-il voyager pour tre heureux ?
Faut-il voyager pour tre heureux ?
Faut-il voyager pour tre heureux ?
Faut-il voyager pour tre heureux ?
Faut-il voyager pour tre heureux ?
Faut-il voyager pour tre heureux ?
Faut-il voyager pour tre heureux ?
next arrow
Faut-il voyager pour tre heureux ?
Faut-il voyager pour tre heureux ?
Faut-il voyager pour tre heureux ?
Faut-il voyager pour tre heureux ?
Faut-il voyager pour tre heureux ?
Faut-il voyager pour tre heureux ?
Faut-il voyager pour tre heureux ?
Faut-il voyager pour tre heureux ?
Faut-il voyager pour tre heureux ?
Faut-il voyager pour tre heureux ?
Faut-il voyager pour tre heureux ?
Faut-il voyager pour tre heureux ?
Faut-il voyager pour tre heureux ?
Faut-il voyager pour tre heureux ?
Faut-il voyager pour tre heureux ?
Faut-il voyager pour tre heureux ?
Faut-il voyager pour tre heureux ?
Faut-il voyager pour tre heureux ?
Faut-il voyager pour tre heureux ?
Faut-il voyager pour tre heureux ?
Faut-il voyager pour tre heureux ?
Faut-il voyager pour tre heureux ?
Faut-il voyager pour tre heureux ?
Faut-il voyager pour tre heureux ?
Faut-il voyager pour tre heureux ?
Faut-il voyager pour tre heureux ?
previous arrow
next arrow
©Anne-Fréderique Fer, présentation presse, le 19 mai 2022.

Taysir Batniji, L’homme ne vit pas seulement de pain #2, 2012, installation reproduite pour l’exposition. Article 13 de la DĂ©claration universelle des droits de l’homme et du citoyen gravĂ© dans des savons de Marseille. © Taysir Batniji / Adagp, Paris, 2022. © Christophe Ecoffet.
Taysir Batniji, L’homme ne vit pas seulement de pain #2, 2012, installation reproduite pour l’exposition. Article 13 de la DĂ©claration universelle des droits de l’homme et du citoyen gravĂ© dans des savons de Marseille. © Taysir Batniji / Adagp, Paris, 2022. © Christophe Ecoffet.

Extrait du communiqué de presse :



Jean-Christophe Norman, Biographies, 2011-2022, 189 tableautins, huile et encaustique sur toile. © Jean-Christophe Norman / Adagp, Paris, 2022, courtesy Galerie C.
Jean-Christophe Norman, Biographies, 2011-2022, 189 tableautins, huile et encaustique sur toile. © Jean-Christophe Norman / Adagp, Paris, 2022, courtesy Galerie C.
Gwenola Wagon, Globodrome, 2012, film. © Gwenola Wagon.
Gwenola Wagon, Globodrome, 2012, film. © Gwenola Wagon.
Richard, Camille Martin, Marine Ponthieu, Le Voyage au bout du jardin, polenta, framboisiers et confettis, 2018,. sérigraphie sur carte routiÚre Michelin. © Richard, Camille Martin, Marine Ponthieu. © Christophe Ecoffet.
Richard, Camille Martin, Marine Ponthieu, Le Voyage au bout du jardin, polenta, framboisiers et confettis, 2018,. sérigraphie sur carte routiÚre Michelin. © Richard, Camille Martin, Marine Ponthieu. © Christophe Ecoffet.
Abraham Poincheval, Gyrovague, le voyage invisible, 2011-2012. Capsule cylindrique véhiculable et habitable et une vidéo filmée à partir de la capsule en mouvement. © Abraham Poincheval / Adagp, Paris, 2022 / Cnap.
Abraham Poincheval, Gyrovague, le voyage invisible, 2011-2012. Capsule cylindrique véhiculable et habitable et une vidéo filmée à partir de la capsule en mouvement. © Abraham Poincheval / Adagp, Paris, 2022 / Cnap.
Simon Faithfull, Going Nowhere 1.5, 2016, vidĂ©o, 8’43’’. © Simon Faithfull.
Simon Faithfull, Going Nowhere 1.5, 2016, vidĂ©o, 8’43’’. © Simon Faithfull.
Kimsooja, Bottari Truck-Migrateurs, 2007, vidĂ©o, 9’20’’. © Kimsooja – MAC VAL / Adagp, Paris, 2022.
Kimsooja, Bottari Truck-Migrateurs, 2007, vidĂ©o, 9’20’’. © Kimsooja – MAC VAL / Adagp, Paris, 2022.
Martin Parr, The Luxor Hotel and Casino, Las Vegas, USA, 1994, tirage photographique d’aprĂšs original. © Martin Parr / Magnum Photos.
Martin Parr, The Luxor Hotel and Casino, Las Vegas, USA, 1994, tirage photographique d’aprĂšs original. © Martin Parr / Magnum Photos.

Commissariat collectif :

Nathalie Bazoche, Fondation groupe EDF

Rodolphe Christin, Sociologue

Alexia Fabre avec Julien Blanpied et Florence Cosson, MAC VAL – MusĂ©e d’Art Contemporain du Val-de-Marne




« Cette exposition est matiĂšre Ă  penser et Ă  ressentir. Laissons la trentaine d’artistes invitĂ©s nous inspirer sans dessiner de solution prĂȘte Ă  l’emploi. Leurs rĂ©cits, leurs fantaisies, leurs reprĂ©sentations nous invitent Ă  rĂ©Ă©talonner les nĂŽtres pour composer notre Voyage. »
Laurence Lamy, Déléguée générale de la Fondation groupe EDF


Du 20 mai 2022 au 29 janvier 2023, la Fondation groupe EDF prĂ©sente « Faut-il voyager pour ĂȘtre heureux ? » une exposition inĂ©dite en France sur la thĂ©matique du voyage, illustrĂ©e par les oeuvres de 32 artistes contemporains, français et internationaux.


Invitant les visiteurs Ă  se questionner sur le voyage aujourd’hui, l’exposition aborde des sujets d’actualitĂ©, comme la mobilitĂ© repensĂ©e Ă  la suite de la crise sanitaire, les enjeux environnementaux de la prĂ©servation des Ă©cosystĂšmes et du changement climatique, ou encore les migrations contraintes et l’exil. C’est aussi une invitation au plaisir et Ă  l’émotion pour dĂ©couvrir d’un autre oeil l’univers du voyage. PrĂšs d’une cinquantaine d’oeuvres – installations, peintures, vidĂ©os ou encore photographies – Ă©voquent ces questions majeures.


NĂ©e d’un commissariat collectif rĂ©unissant Nathalie Bazoche de la Fondation groupe EDF, Alexia Fabre anciennement directrice du MAC VAL et Rodolphe Christin sociologue, cette exposition a pour ambition de faire rĂ©flĂ©chir sur notre conception du voyage souvent identifiĂ©e comme un incontournable ingrĂ©dient du bien-ĂȘtre. Les rĂ©centes mesures prises par les diffĂ©rents gouvernements pour lutter contre la Covid-19 ont soulignĂ© notre dĂ©pendance au mouvement et rĂ©vĂ©lĂ© Ă  quel point notre envie de mobilitĂ© pouvait ĂȘtre contrariĂ©e.


C’est avec l’art contemporain et toute sa crĂ©ativitĂ© que s’éclaire le rĂ©el. Les artistes et leurs oeuvres bousculent ainsi l’enchantement spontanĂ© du voyage, perçu comme un vecteur de connaissance, de dialogue et de dĂ©veloppement, pour le confronter aux grands enjeux de notre Ă©poque : quelle est l’empreinte Ă©cologique des voyages et de leurs infrastructures ? Comment le tourisme transforme les ailleurs en espaces de consommation ? Quel regard peut-on porter sur les populations qui migrent par nĂ©cessitĂ© alors que d’autres se dĂ©placent par plaisir ? Et enfin, parce que le rĂȘve reste une dimension fondamentale du voyage, quels sont les nouveaux imaginaires pour les voyageurs d’aujourd’hui et de demain ?




Les artistes de l’exposition

David ANCELIN / Mali ARUN / Davide BALULA / Taysir BATNIJI / Mike BRODIE / Emilie BROUT & Maxime MARION / Stefan EICHHORN / Simon FAITHFULL / RICHARD & Camille MARTIN & Marine PONTHIEU / Julie C. FORTIER / Hamish FULTON / Andy GOLDSWORTHY / Pierre HUYGHE / Emily JACIR / Bouchra KHALILI / KIMSOOJA / Ange LECCIA / Barbara & Michael LEISGEN / Inka & Niclas LINDERGÅRD / Jean-Christophe NORMAN / Martin PARR / Abraham POINCHEVAL / Santiago SIERRA / Nathalie TALEC / Gwenola WAGON & StĂ©phane DEGOUTIN / Mark WALLINGER


Pour accompagner l’exposition « Faut-il voyager pour ĂȘtre heureux ?”, un catalogue avec les textes de Julien Blanpied, Rodolphe Christin et jeanne Slagmulder, publiĂ© aux Ă©ditions La Muette est disponible.




À propos de la Fondation groupe EDF

Une Fondation engagĂ©e pour accompagner les gĂ©nĂ©rations futures La Fondation groupe EDF soutient des projets associatifs d’intĂ©rĂȘt gĂ©nĂ©ral dans les domaines de l’environnement, l’éducation et l’inclusion en France et Ă  l’international. Elle encourage l’engagement des salariĂ©s du groupe EDF pour faire vivre et rayonner ses projets. C’est aussi un lieu culturel, avec l’Espace Fondation EDF oĂč expositions et animations, en accĂšs libre Ă  Paris, proposent au travers d’un imaginaire artistique d’interpeller les jeunes et le grand public sur des sujets de sociĂ©tĂ©. Contribuant ainsi Ă  forger un nouveau regard sur la citoyennetĂ©, la Fondation groupe EDF organise chaque annĂ©e des expositions permettant d’apprĂ©hender notre monde et ses enjeux contemporains grĂące Ă  la contribution d’artistes français et internationaux. Forte d’un ancrage territorial en France mĂ©tropolitaine, en outre-mer et en Corse, la Fondation groupe EDF organise l’itinĂ©rance de ses expositions pour les rendre accessibles au plus grand nombre.

Inka & Niclas LindergÄrd, Watching Humans Watching X, 2010, photographie. © Inka et Niclas LindergÄrd - Dorothée Nilsson Gallery.
Inka & Niclas LindergĂ„rd, Watching Humans Watching X, 2010, photographie. © Inka et Niclas LindergĂ„rd – DorothĂ©e Nilsson Gallery.
Ange Leccia, Arrangement. Globes terrestres, 1990-2021, 70 globes en plastique et LED. © Ange Leccia et Galerie Jousse Entreprise, Paris / Adagp, Paris, 2022.
Ange Leccia, Arrangement. Globes terrestres, 1990-2021, 70 globes en plastique et LED. © Ange Leccia et Galerie Jousse Entreprise, Paris / Adagp, Paris, 2022.